Petite boucle en forêt de Chantilly
CHANTILLY

Petite boucle en forêt de Chantilly

Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
Pour découvrir les étangs de Commelles et la forêt de Chantilly.
Une boucle recommandée pour découvrir la forêt de Chantilly, le matin, en évitant les dangers de la zone d'entrainement au galop.

Description

En sortant de la gare continuer en face sur la rue des Otages. Traverser et aller à droite.
  1. Arrivé au rondpoint de Sylvie traverser et prendre l’allée qui part en sous-bois.
  2. Prendre à droite la route revêtue.
  3. Au carrefour du Petit Couvert prendre la troisième allée en comptant par la gauche. Le matin, Attention aux chevaux ! Continuer tout droit jusqu’au poteau des Etangs.
  4. Là, descendre vers les étangs et partir à gauche pour faire le tour de l’étangs de la Loge. Revenir par la digue vers le poteau des Etangs et prendre la 2ème à droite, Route des étangs vers le carrefour Mahieu Vilain.
  5. Au grand carrefour suivant, prendre la 3ème allée en comptant par la gauche. Continuer tout droit en faisant très attention en traversant les 2 pistes de galop. 
  6. Arrivé à proximité de la route aller à gauche. Continuer tout droit en laissant la clôture de la parcelle replantée. Traverser la 2ème allée et rapidement prendre à droite le chemin suivant. Aller tout droit jusqu'au poteau (route).
  7. Avant le poteau aller à gauche puis prendre le sentier qui part à droite. Au croisement en V de 2 sentiers aller à gauche. Continuer sur le sentier et arrivé sur un chemin plus large aller à droite puis rapidement quand on aperçoit la route sur la droite prendre la piste qui part à gauche. Arrivé au bord de la piste des Lions, faire attention et partir de suite à droite en longeant la piste. Au rond-point des Lions face au château prendre le premier chemin qui part à gauche le long de la route.
  8. Au niveau de la statue de Diane continuer le long de la route puis tout droit jusqu’au poteau du Puit. Prendre la route du Poteau du puit pour retourner tout droit au rondpoint de Sylvie.
  • Départ : Gare de Chantilly
  • Arrivée : Gare de Chantilly
  • Communes traversées : CHANTILLY et COYE-LA-FORET

Accès routiers et parkings

Accès par train, TER Hauts de France, gare de Chantilly

Les 8 patrimoines à découvrir

  • Forêt

    Les coupes forestières

    Régulièrement, des coupes sont programmées en forêt. Ces coupes inquiètent les promeneurs mais sont nécessaires pour plusieurs raisons, notamment pour aider la forêt à se renouveler (les arbres aussi ont une durée de vie) et pour apporter une source de revenus au propriétaire. Ici, ce dernier est, depuis 1897, l’Institut de France suite au leg du duc d’Aumale. Dans son testament, celui-ci indique que l’exploitation de la forêt doit permettre de financer l’entretien du Château et des Grandes Ecuries.
    Ces coupes sont programmées de manière à ne pas surexploiter ni abimer la forêt. Historiquement, il existait deux types de coupe :
    - Les coupes d’amélioration qui consistent à éclaircir chaque parcelle pour aider les plus belles tiges à grandir 
    - Les coupes de régénération qui consistent à dénuder toute une parcelle puis à planter de nouveaux arbres. La parcelle est ensuite protégée des grands animaux par un grillage. Cette pratique est aujourd’hui remise en cause car elle accentuerait les effets de la sécheresse sur la forêt. L’Institut de France a donc mis fin à ce type de coupe.
  • Savoir-faire

    L'hippisme à Chantilly

    En 1834, fin cavalier, le Duc d’Aumale, dernier héritier des princes, lance les courses hippiques à Chantilly. Grâce à son sol, meuble en surface, plus compact à faible profondeur et toujours bien drainé, ce massif est depuis reconnu comme un terrain idéal pour l’entraînement des chevaux de galop. Autour de Chantilly, 120 kilomètres de pistes en sable, dont la plus connue reste celle des Lions (quatre kilomètres en ligne droite), leur sont dédiés chaque matin. En circulant dans ce secteur le matin il faut faire attention de ne pas effrayer ces chevaux de course à l’entrainement.

    2200 personnes vivent aujourd’hui de cette activité, autour de 3 000 chevaux

  • Forêt

    La forêt de Chantilly, forêt des princes

    Propriété de l’Institut de France, la forêt de Chantilly fut aménagée sur 6 300 hectares pour la chasse à courre, d’où la présence de carrefours en étoile et de grandes allées rectilignes implantés dans le prolongement du château. Elle est majoritairement peuplée de chênes, tilleuls, hêtres et charmes, jadis traités en taillis sous futaie pour favoriser le gibier. L’aménagement forestier privilégie aujourd’hui la futaie.
  • Autour de l'eau

    Les étangs de Comelles

    Les étangs de Comelles sont créés au 13ème siècle par les moines de l’abbaye de Chaalis pour servir de viviers à poissons. Ils sont aménagés sur le cours de la Thève. L’eau qui alimentait plusieurs moulins, est canalisée par des bondes, des vannes et des conduites. En 1793, les villageois poussés par la disette pillent le dernier moulin et vident les étangs pour récupérer les poissons. Avec l’arrivée du train, ce site très fréquenté par les promeneurs et les artistes, inspire Chateaubriand qui nous raconte : « j’aurais trouvé des mystères de la vie dans le ruisseau de la Thève : … il meurt dans les étangs de Comelles qu’alimente sa jeunesse, sans cesse expirante, sans cesse renouvelée… ».

  • Histoire

    la château de la Reine Blanche

    Cet ancien moulin est rhabillé à la mode « troubadour » par le dernier Condé qui l’utilise, jusqu'en 1830, comme rendez-vous de chasse. Pour son aspect romantique et mystérieux ce petit château est baptisé « château de la Reine Blanche » au 19e siècle.
    Privé, il ne se visite pas.
    Le château de la Reine Blanche, est connu comme lieu très romantique. Il accueille en 1882 l’impératrice Elisabeth d’Autriche (« Sissi ») et 1957, le tournage du film « Funny face » avec Audrey Hepburn et Fred Astaire, https://www.youtube.com/watch?v=oyJuH945H8k.
  • Savoir-faire

    A cheval en forêt de Chantilly

    En 1834, fin cavalier, le Duc d’Aumale, dernier héritier des princes, lance les courses hippiques à Chantilly. Grâce à son sol, meuble en surface, plus compact à faible profondeur et toujours bien drainé, ce massif est depuis reconnu comme un terrain idéal pour l’entraînement des chevaux de galop. Autour de Chantilly, 120 kilomètres de pistes en sable, dont la plus connue reste celle des Lions (quatre kilomètres en ligne droite), leur sont dédiés chaque matin. En circulant dans ce secteur le matin il faut faire attention de ne pas effrayer ces chevaux de course à l’entrainement.

    2200 personnes vivent aujourd’hui de cette activité, autour de 3 000 chevaux.
  • Histoire

    Chapelle de la mère Mary

    Anne de Montmorency, connétable de France né à Chantilly et ami de François 1er, fait le pèlerinage des sept basiliques de Rome pour gagner les indulgences qui y sont attachées. Pour faire bénéficier son entourage des mêmes indulgences sans se déplacer, il fait construire à Chantilly sept chapelles de 1532 à 1538. Sur les sept chapelles seules trois existent toujours, dont la chapelle Sainte Croix en Jérusalem. Elle a servi de lieu d'habitation à la famille Mary au 19ème siècle. Et a gardé ce nom en mémoire de la mère de famille qui servait de nourrice pour les enfants cantiliens. L'obélisque érigé à côté et surmonté autrefois d'une croix, commémore le souvenir des prisonniers victimes de la terreur révolutionnaire dont les corps ont été ensevelis provisoirement à cet endroit.
  • Histoire

    statue de Diane

    En 1885, une première statue de Diane, appelée «Diane à la Biche» est commandée par le duc d’Aumale, dernier propriétaire du château. Elle est en fonte et est haute de 2 mètres. En avril 1989, la statue est volée alors qu’elle est en cours de restauration, . Le piedestal de la statue reste vide pendant 23 ans jusqu’à ce que l’Institut de France, la mairie de Chantilly, l’Office de Tourisme, France Galop et d’autres organismes s’associent pour faire réaliser une nouvelle statue à l’identique. En 2012, le jour du Prix de Diane, l’un des plus grands prix courus à Chantilly, la statue retrouve son piedestal !

Météo


Profil altimétrique


Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :