Les rigoles du Roi Soleil
LE PERRAY-EN-YVELINES

Les rigoles du Roi Soleil

Au bord de l'eau
Flore
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion

Une belle promenade le long de la « Rivière royale », chef d’oeuvre hydraulique unique créée par Louis XIV et Colbert. Laissez-vous guider au fil de l’aqueduc jusqu’à l’étang de la Tour et cheminez à travers les sous-bois pour rejoindre Rambouillet.


Description

1 : Sortez de la gare, rue du Petit Pas. Suivez le balisage blanc et rouge le long de la voie de chemin de fer en direction du Vieux moulin jusqu'à l'étang du Perray.

2: Longez l'étang puis contournez-le par la gauche en franchissant la barrière verte sur la droite. A la seconde barrière verte, prenez à gauche. Traversez la route et continuez tout droit.

3: Traversez la route départementale 61 et continuez tout droit sur le chemin de terre. Longez l'aqueduc de Vieille-Église en poursuivant toujours tout droit.

4 : Traversez la place de l'Aqueduc et continuez tout droit en franchissant la barrière en bois. Vous longez la rigole des Pieds-Droits. Au pont, tournez à gauche sur la route goudronnée puis prenez à droite (en tournant à gauche, vous atteignez le village de Vielle-Église-en-Yvelines). 

5 : Au stop, longez le muret et continuez tout droit. Tournez à droite en suivant le balisage bleu et blanc et poursuivez votre chemin en longeant l'étang de la Tour.

6 : Passer devant la maison forestière de l'étang de la Tour puis longer la digue en tournant à droite et suivez le balisage blanc et rouge. Traversez la route départementale 306 et continuez tout droit.

7 : Au 1er croisement, tournez à droite. A hauteur de la barrière en bois, tournez à gauche et poursuivez votre chemin. Au croisement suivant, continuez tout droit. Traversez la route départementale 27 et continuez à nouveau tout droit. Au second croisement tournez à droite en suivant le balisage blanc et rouge. Vous arrivez sur une route goudronnée, tournez à droite puis après avoir franchi le pont, empruntez le chemin sur votre gauche. Vous êtes à l'étang d'Or.

8 : Poursuivez le chemin balisé blanc et rouge. Au totem directionnel, prenez le GR en direction de Rambouillet.

9 : Vous sortez de la forêt domaniale de Rambouillet. Prenez à droite après la barrière en bois et continuez sur la route goudronnée. Passez sous la route nationale 10 en suivant le balisage blanc et rouge. Au rond-point, continuez tout droit, rue des Eveuses. A 400 mètres, passez sous le pont puis tournez à droit et longez la ligne de chemin de fer.

  • Départ : Gare du Perray-en-Yvelines
  • Arrivée : Gare de Rambouillet
  • Communes traversées : LE PERRAY-EN-YVELINES, AUFFARGIS, VIEILLE-EGLISE-EN-YVELINES, RAMBOUILLET et SONCHAMP

Les 3 patrimoines à découvrir

  • Autour de l'eau

    Le réseau des rigoles

    Conçu pour alimenter en eau les bassins et fontaines de Versailles et assurer le divertissement du roi Louis XIV et de sa cour par de somptueux jeux d'eau, ce réseau illustre l'engouement des hommes pour les charmes de l'eau jaillissante. De 1675 à 1685, l'abbé Picard met en place un vaste réseau d'étangs artificiels, de rigoles et d'aqueducs qui permettait la collecte des eaux de pluie et le drainage des plateaux situés à l'ouest et au sud de Versailles. Constitué d’une dizaine d’étangs et de 168 km de rigoles dont 20 km en souterrain, ce réseau a permis de drainer et cultiver près de 15 000 ha de terres !

    Aujourd’hui, il constitue un vaste écosystème dans lequel les espèces viennent trouver calme, refuge et protection. Sous-bois, roselières et plans d’eau accueillent toute une faune et une flore spécifiques des milieux humides. Quant aux aqueducs souterrains, ce sont de fabuleux dortoirs pour les chauves-souris qu’il ne faut pas aller déranger !

    Afin de préserver et valoriser la richesse écologique de ce réseau, une nouvelle réserve naturelle nationale (RNN) a été créée. La RNN des étangs et rigoles du Roi Soleil englobe le « grand lit de rivière », les aqueducs souterrains et la plupart des étangs, dont la partie de l’étang de Saint-Quentin-en-Yvelines, déjà classée en RNN.

  • Autour de l'eau

    Le réseau des rigoles à Vieille-Église

    Conçu pour alimenter en eau les bassins et fontaines de Versailles et assurer le divertissement du roi Louis XIV et de sa cour par de somptueux jeux d'eau, ce réseau illustre l'engouement des hommes pour les charmes de l'eau jaillissante. De 1675 à 1685, l'abbé Picard met en place un vaste réseau d'étangs artificiels, de rigoles et d'aqueducs qui permettait la collecte des eaux de pluie et le drainage des plateaux situés à l'ouest et au sud de Versailles. Constitué d’une dizaine d’étangs et de 168 km de rigoles dont 20 km en souterrain, ce réseau a permis de drainer et cultiver près de 15 000 ha de terres !

    Aujourd’hui, il constitue un vaste écosystème dans lequel les espèces viennent trouver calme, refuge et protection. Sous-bois, roselières et plans d’eau accueillent toute une faune et une flore spécifiques des milieux humides. Quant aux aqueducs souterrains, ce sont de fabuleux dortoirs pour les chauves-souris qu’il ne faut pas aller déranger !

    Afin de préserver et valoriser la richesse écologique de ce réseau, une nouvelle réserve naturelle nationale (RNN) a été créée. La RNN des étangs et rigoles du Roi Soleil englobe le « grand lit de rivière », les aqueducs souterrains et la plupart des étangs, dont la partie de l’étang de Saint-Quentin-en-Yvelines, déjà classée en RNN.
  • Autour de l'eau

    Étang de la Tour

    L’étang de la Tour constitue une des dernières réalisations et la partie la plus amont du complexe hydraulique aménagé sous Louis XIV pour alimenter les fontaines, jeux d’eau et bassins des jardins du château de Versailles. L’eau des terres environnantes collectée par la rigole de St Benoît est stockée dans l’étang puis acheminée jusqu’à l’étang de St-Quentin-en-Yvelines par le « grand lit de rivière », en transitant par les étangs du Perray, de St-Hubert, de Hollande et des Noës ; une longueur totale de 22 km dont 11 km souterrains et 8 aqueducs. De l’autre côté de l’étang, une digue retient l’eau qui se déverse dans la Drouette en cas de trop plein.

    Ce plan d'eau artificiel, aujourd'hui animé par des activités sportives de plein air, est aussi un site d'un grand intérêt écologique. Côté flore, la queue de l’étang avec ses berges envasées, temporairement hors d’eau, abrite quelques espèces rares et menacées comme la Litorelle à une fleur, le Bident penché, la Potentille couchée, la Patience des marais... Dans le plan d'eau se développe par ailleurs le Callitriche pédonculé, plante aquatique très rare au niveau régional. Côté oiseaux, la Bouscarle de Cetti, petit passereau discret, fréquente les bosquets de saules au nord de l’étang. Les friches humides à grandes herbes et les roselières accueillent plusieurs autres espèces d'oiseaux de marais comme le Grèbe Huppé ou le Héron Cendré. Avec un peu de chance, vous observerez le Martin-pêcheur dont l’éclat bleu métallique au-dessus de l’eau révèlera la présence.

    La partie nord de l’étang intégrera la nouvelle réserve naturelle nationale (RNN) des étangs et rigoles du Roi Soleil. Celle-ci comprend le « grand lit de rivière », les aqueducs souterrains et la plupart des étangs, dont la partie de l’étang de Saint-Quentin-en-Yvelines, déjà classée en RNN.


Météo


Profil altimétrique


Source

Parc naturel régional de la Vallée de Chevreusehttps://www.parc-naturel-chevreuse.fr/

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :