VTT Le long des Rigoles Royales
AUFFARGIS

VTT Le long des Rigoles Royales

Flore
Embarquer cet élément afin d'y avoir accès hors connexion
Cette rando VTT vous permettra de découvrir l'histoire du chef d'œuvre hydraulique qui se cache derrière les merveilleux jeux d'eau du Château de Versailles.

Description

Départ : sur la D 91 dans les Vaux de Cernay, empruntez la D 24 direction Auffargis. Passez l'Abbaye des Vaux de Cernay sur votre droite, puis la ferme des Vallées et l'étang des Vallées. Garez-vous 700m après la ferme, sur le parking de l'ancienne sablière qui se situe sur votre gauche.

1 : Au parking, traversez la D 24 et empruntez le chemin forestier qui fait face à l'entrée du parking. 370 m plus loin vous traversez le ru des Vaux par le pont de Grandval. Au pont continuez tout droit par le chemin qui monte jusqu'à arriver à un carrefour en haut.

Le pont de Grandval

Daté de 1885 sur la clef de l'arche, il permet le franchissement du ru des Vaux de Cernay. Profitez un instant de ce lieu paisible et, à la belle saison, vous pourrez même y observer des libellules.

2 : Au carrefour des Cinq cents arpents, prenez la route forestière du même nom (2ème à gauche) qui longe la piste cyclable puis qui la récupère plus loin vers la sortie de la forêt. Poursuivez toujours tout droit sur la piste cyclable. Vous longez un champ sur votre droite et sur votre gauche vous longez d'abord un bois, puis une prairie, puis de nouveau un bois.


3 : A la fin du 2nd bois sur votre gauche vous retombez sur un champ traversé par des lignes électriques. A cet endroit quittez la piste cyclable et tournez à gauche sur le chemin qui marque la lisière du bois. Au bout du champ continuez tout droit et enfoncez vous en forêt par le sentier à droite du gros chêne. Ce sentier débouche sur un autre chemin.

4 : A l'intersection, tournez à droite puis 20m après, à la fourche, bifurquez à gauche. Attention à la descente, restez maître de votre vitesse. Dans la descente vous allez récupérer une voie bétonnée qui mène a une propriété : continuez sur cette voie jusqu'en bas.

5 : Arrivé en bas à l'intersection avec un autre chemin, tournez à droite sur le GR (balisage blanc et rouge)  que vous poursuivez toujours tout droit. Vous allez traverser des habitations, longer une salle de tennis sur votre droite puis arriver sur une route. A la route tournez à droite sur le GR et continuez tout droit sur cette route jusqu'à l'église.

6 : Face à l'église d Auffargis, à gauche direction Vieille-Eglise. Vous arrivez sur une zone de stationnement. A cette place prenez une rue à droite en suivant la direction des Carrières. Puis tout droit à travers les habitations jusqu'à ce que vous arriviez face à une grande prairie au niveau du ru du Feu de la Saint-Jean.

7 : Au ru du Feu de la Saint-Jean prenez à gauche par l'impasse du pont des Murgers (GR), puis poursuivez tout droit sur le sentier qui longe le ru.

8 : A l'intersection avec une route, traversez la route pour prendre le chemin d'en face, derrière une barrière. Vous longez une rigole jusqu'à un gros chêne où vous récupérez le chemin sur la digue de l'étang du Perray au niveau d'une barrière.

9 : Arrivé face à l'étang, prenez à gauche le chemin sur la digue.

10 : Au bout de la digue vous arrivez à un pont : ne le traverse pas et tournez à gauche sur le chemin qui longe la rigole. Puis à la route, traversez-la et poursuivez en face par le chemin qui continue de longer la rigole à travers champs.

11 : Arrivé à une fourche avec une plaque explicative sur la rigole de Coupe-gorge, prenez à gauche en quittant la rigole. Vous arrivez sur la D 61 que vous traversez pour poursuivre sur le chemin d'en face qui vous mène en sous bois : continuez tout droit sur ce chemin. Bientôt vous longez de nouveau une rigole que vous franchissez par deux fois sur des ponts en passant successivement d'une rive à l'autre.

12 : Arrivé au panneau de départ PNR continuez tout droit jusqu'à la route.

13 : A la route empruntez la voie en face en sens unique "Chemin des Forges" jusqu'au stop où vous prenez à droite par le chemin qui longe la D 73 derrière la rambarde de sécurité en suivant le balisage PNR (bleu et blanc).

14 : Après le pont au niveau du panneau ONF « Foret domaniale de Rambouillet », dirigez vous à droite sur le parking, puis au bout du parking empruntez le chemin derrière la barrière qui longe l'Etang de la Tour en suivant le balisage PNR. Arrêtez-vous au prochain parking.

15 : Au parking avec un panneau de départ PNR prenez à gauche sur le GR direction circuit de Vieille Eglise balisé bleu et blanc. Traversez la D 73 pour prendre le chemin d'en face.

16 : 400m plus loin tournez à droite sur le sentier balisé GR et PNR et suivez le jusqu'à un large chemin.

17 : Au large chemin (route de chasse de Saint-Hubert), quittez le GR et prenez à gauche (attention chemin très déformé). Vous traversez un pont, puis vous longez un champ sur votre droite. A la fin du champ face à un bois, prenez à droite au croisement par le chemin herbeux qui longe le bois à gauche et le champ à droite.

18 : Au prochain croisement, tout droit direction circuit de Saint-Benoît balisé PNR. Ce chemin herbeux se poursuit par une route bitumée que vous empruntez jusqu'à une intersection dans le hameau de Saint-Benoît.

19 : Dans Saint-Benoît à l'intersection au niveau d'une petite place continuez tout droit, puis à une fourche prenez à droite par la rue de la Croix Picard que vous remontez jusqu'à la D 61.

20 : Au stop à droite puis tout de suite à gauche par la rue du Chêne Pichard que vous empruntez jusqu'au bout. Puis, continuez tout droit après la barrière jusqu'à une intersection en forêt.

21 : A l'intersection avec un poteau PNR, tournez à gauche en direction du circuit des Rigoles. Puis vous croisez deux fourches successives : prenez deux fois à droite et tout droit jusqu'au carrefour du Chêne aux Loups avec un poteau fléché.

22 : Au carrefour du Chêne aux Loups prenez en face la direction de la Route du Pt de Grandval, à la prochaine intersection à droite ; puis tout droit en descente. Vous êtes de retour.

  • Départ : Auffargis, D 24 Parking de l'ancienne sablière
  • Arrivée : Auffargis, D 24 Parking de l'ancienne sablière
  • Communes traversées : AUFFARGIS, LES ESSARTS-LE-ROI, LE PERRAY-EN-YVELINES et VIEILLE-EGLISE-EN-YVELINES

Les 6 patrimoines à découvrir

  • Histoire

    Château de la Fontaine

    Construit par l'architecte Yver pour son usage personnel vers 1876, le château évoque une époque florissante pour la bourgeoisie parisienne qui apprécie cette région proche de la capitale. Encadré de deux tourelles coiffées de toits en poivrière, cet édifice utilise la brique comme matériau principal et élément de décor.

     

  • Histoire

    Église Saint-André d'Auffargis

    La présence humaine est attestée dès la préhistoire à Auffargis et le site est sans doute occupé sans interruption jusqu’à nos jours.

    L’église Saint-André, quant à elle, est relativement récente, la précédente ayant été détruite en 1793. Sa construction date de 1855. Elle présente une architecture néogothique assez sobre, avec un clocher-porche rehaussé par un décor de céramique sur le tympan. Celui-ci représente le Christ donnant la bénédiction, composition médiévale souvent utilisée au XIXe siècle. Les murs sont habillés d’un enduit en rocaillage constitué de petits cailloux de meulière incrustés dans un mortier ici coloré en rose.

  • Autour de l'eau

    Le réseau des rigoles

    Conçu pour alimenter en eau les bassins et fontaines de Versailles et assurer le divertissement du roi Louis XIV et de sa cour par de somptueux jeux d'eau, ce réseau illustre l'engouement des hommes pour les charmes de l'eau jaillissante. De 1675 à 1685, l'abbé Picard met en place un vaste réseau d'étangs artificiels, de rigoles et d'aqueducs qui permettait la collecte des eaux de pluie et le drainage des plateaux situés à l'ouest et au sud de Versailles. Constitué d’une dizaine d’étangs et de 168 km de rigoles dont 20 km en souterrain, ce réseau a permis de drainer et cultiver près de 15 000 ha de terres !

    Aujourd’hui, il constitue un vaste écosystème dans lequel les espèces viennent trouver calme, refuge et protection. Sous-bois, roselières et plans d’eau accueillent toute une faune et une flore spécifiques des milieux humides. Quant aux aqueducs souterrains, ce sont de fabuleux dortoirs pour les chauves-souris qu’il ne faut pas aller déranger !

    Afin de préserver et valoriser la richesse écologique de ce réseau, une nouvelle réserve naturelle nationale (RNN) a été créée. La RNN des étangs et rigoles du Roi Soleil englobe le « grand lit de rivière », les aqueducs souterrains et la plupart des étangs, dont la partie de l’étang de Saint-Quentin-en-Yvelines, déjà classée en RNN.

  • Autour de l'eau

    Le réseau des rigoles à Vieille-Église

    Conçu pour alimenter en eau les bassins et fontaines de Versailles et assurer le divertissement du roi Louis XIV et de sa cour par de somptueux jeux d'eau, ce réseau illustre l'engouement des hommes pour les charmes de l'eau jaillissante. De 1675 à 1685, l'abbé Picard met en place un vaste réseau d'étangs artificiels, de rigoles et d'aqueducs qui permettait la collecte des eaux de pluie et le drainage des plateaux situés à l'ouest et au sud de Versailles. Constitué d’une dizaine d’étangs et de 168 km de rigoles dont 20 km en souterrain, ce réseau a permis de drainer et cultiver près de 15 000 ha de terres !

    Aujourd’hui, il constitue un vaste écosystème dans lequel les espèces viennent trouver calme, refuge et protection. Sous-bois, roselières et plans d’eau accueillent toute une faune et une flore spécifiques des milieux humides. Quant aux aqueducs souterrains, ce sont de fabuleux dortoirs pour les chauves-souris qu’il ne faut pas aller déranger !

    Afin de préserver et valoriser la richesse écologique de ce réseau, une nouvelle réserve naturelle nationale (RNN) a été créée. La RNN des étangs et rigoles du Roi Soleil englobe le « grand lit de rivière », les aqueducs souterrains et la plupart des étangs, dont la partie de l’étang de Saint-Quentin-en-Yvelines, déjà classée en RNN.
  • Autour de l'eau

    Étang de la Tour

    L’étang de la Tour constitue une des dernières réalisations et la partie la plus amont du complexe hydraulique aménagé sous Louis XIV pour alimenter les fontaines, jeux d’eau et bassins des jardins du château de Versailles. L’eau des terres environnantes collectée par la rigole de St Benoît est stockée dans l’étang puis acheminée jusqu’à l’étang de St-Quentin-en-Yvelines par le « grand lit de rivière », en transitant par les étangs du Perray, de St-Hubert, de Hollande et des Noës ; une longueur totale de 22 km dont 11 km souterrains et 8 aqueducs. De l’autre côté de l’étang, une digue retient l’eau qui se déverse dans la Drouette en cas de trop plein.

    Ce plan d'eau artificiel, aujourd'hui animé par des activités sportives de plein air, est aussi un site d'un grand intérêt écologique. Côté flore, la queue de l’étang avec ses berges envasées, temporairement hors d’eau, abrite quelques espèces rares et menacées comme la Litorelle à une fleur, le Bident penché, la Potentille couchée, la Patience des marais... Dans le plan d'eau se développe par ailleurs le Callitriche pédonculé, plante aquatique très rare au niveau régional. Côté oiseaux, la Bouscarle de Cetti, petit passereau discret, fréquente les bosquets de saules au nord de l’étang. Les friches humides à grandes herbes et les roselières accueillent plusieurs autres espèces d'oiseaux de marais comme le Grèbe Huppé ou le Héron Cendré. Avec un peu de chance, vous observerez le Martin-pêcheur dont l’éclat bleu métallique au-dessus de l’eau révèlera la présence.

    La partie nord de l’étang intégrera la nouvelle réserve naturelle nationale (RNN) des étangs et rigoles du Roi Soleil. Celle-ci comprend le « grand lit de rivière », les aqueducs souterrains et la plupart des étangs, dont la partie de l’étang de Saint-Quentin-en-Yvelines, déjà classée en RNN.

  • Savoir-faire

    Atelier Bonnouvrier

    Bienvenue à l'Atelier Bonnouvrier, atelier de reliure traditionnelle artisanale, situé à Auffargis, dans le Parc naturel régional de la Haute Vallée de Chevreuse.

    L'atelier opère sur différentes techniques de reliures et propose des stages et cours hebdomadaires.

    Les réalisations de l’Atelier sont entièrement exécutées à la main, avec des matériaux spécialisés de qualité. Chaque ouvrage est unique, chaque projet est singulier et tous sont traités dans le respect d'un usage, d'une époque et d'un souhait particulier.

    L’atelier propose de la vente directe (papeterie) 

    Cours et stage de reliure possible.

    Les Brûlins
    Auffargis

    Contact au : +33 (0)6 10 80 84 18

Météo


Profil altimétrique


Source

Parc naturel régional de la Vallée de Chevreusehttps://www.parc-naturel-chevreuse.fr/

Signaler un problème ou une erreur

Vous avez repéré une erreur sur cette page ou constaté un problème lors de votre randonnée, signalez-les nous ici :


À proximité
26